Quand avoir son premier enfant ?

avoir son premier enfant

Depuis quelques années maintenant, l’âge moyen de la première grossesse ne cesse de reculer. En effet, les Françaises ont aujourd’hui leur premier enfant vers l’âge de 28 ans, voire même plus. De plus, si certaines femmes deviennent mères entre 25 et 30 ans, d’autres n’auront leur premier enfant qu’à l’âge de 40 ans. Cependant, il faut savoir que plus la femme prend de l’âge, plus sa fertilité va diminuer. La question est donc de savoir quand serait-il idéal d’avoir son premier enfant ? On vous dit tout dans ces quelques lignes.

Avoir son premier enfant entre 25 et 30 ans

Les spécialistes ne sont pas tout à fait d’accord sur l’âge idéal pour avoir son premier enfant. En effet, les idées divergent et tout dépend également du taux de fertilité ainsi que le nombre d’enfants désirés. Ainsi, si le couple souhaite avoir 3 enfants, il serait idéal d’avoir le premier à 23 ans. Pour deux enfants, la première grossesse devrait intervenir à 27 ans. Si on veut plutôt un enfant unique, l’âge idéal serait à 32 ans. Tout dépendra alors des choix du couple, mais également du taux de fertilité de ce dernier. En considération de ces différents facteurs, les études ont alors déterminé que l’âge idéal pour le premier enfant est de 25 à 30 ans.

Première grossesse à 20 ans, le choix idéal

À l’âge de 20 ans, la femme est non seulement en très bonne condition physique, mais également sa fertilité est très élevée à cet âge. Cependant, il arrive que les premières grossesses à cet âge ne soient pas toujours désirées. En effet, la jeune maman est souvent pas encore stable financièrement, dépendante encore de ses parents ou n’a pas encore de partenaire. Ainsi, même si avoir son premier enfant jeune présente de nombreux avantages, il y a également certains inconvénients. Par exemple, devenir maman bien trop jeune c’est-à-dire avant 20 ans peut entrainer un isolement ou une dépression. Le plus idéal est donc à partir la vingtaine. À cet âge, il sera plus facile pour la femme de retrouver la ligne, mais aussi il y aura moins de complications au cours de la grossesse.

Avoir son premier enfant à la trentaine

À l’âge de 30 ans, la femme est plus mature, mais également plus stable que ce soit financièrement ou émotionnellement. Dans ces situations, les femmes ont parfaitement planifié leur grossesse. Il arrive même que les couples prévoient de mettre de l’argent de côté dans le but d’accueillir leur premier enfant dans les meilleures conditions possible. Ces couples se préparent convenablement pour accueillir le bébé. Ils se documentent, s’informent, lisent des livres sur la grossesse et la maternité. Aussi, le corps d’une femme de 30 ans est généralement en bonne condition physique et peut d’adapter facilement à la grossesse et à l’accouchement. Même si le taux de fertilité est plus bas qu’à 25 ans, il y a 15 % de chance par cycle de tomber enceinte à 30 ans. Par contre, à 35 ans, les chances baissent à 10 ou 12 % par cycle. De plus, la grossesse risque de développer des complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *